La médiathèque “l’Uni-Vert”

La commune a décidé la création d’une médiathèque de 492 m² de surfaces utiles avec une démarche HQE forte. La construction de la médiathèque s’accompagne de l’aménagement d’un espace extérieur clos (lieu d’animations et de lecture), de l’aménagement et d’une aire de stationnements.

Ce projet s’inscrit dans la politique de lecture publique communautaire. Quimperlé Communauté avait confié une étude sur la lecture publique en 2013 au cabinet EMERGENCES SUD afin d’optimiser les services aux usagers et d’élargir le lectorat. Cette étude a abouti à la proposition d’un plan de développement de la lecture publique sur le territoire communautaire proposant de faire des médiathèques des lieux de vie, participant au développement de la convivialité et du lien social.

Concept de 3ème lieu

La construction de cette nouvelle médiathèque s’accompagne d’un projet culturel inspiré du concept de Médiathèque – 3ème lieu. L’équipe d’animation de la médiathèque souhaite mettre en avant la lecture publique sous toutes ses formes (conte pour les plus petits, lecture d’auteur invité, débat philosophique…)

Ce concept, importé des Etats-Unis, tend à se développer en France depuis 2010 tout comme au Royaume-Uni, aux Pays-Bas et en Europe du Nord. Le troisième lieu se distingue du premier lieu, sphère du foyer et du deuxième lieu, domaine du travail. Il s’entend comme un volet complémentaire, dédié à la vie sociale de la communauté, et se rapporte à des espaces où des individus peuvent se rencontrer, se réunir et échanger de façon informelle.

Ce concept de troisième lieu vient combler le manque de lien social qui résulte de l’individualisation des modes de vie et la disparition de la convivialité, qui prenaient place dans les marchés, les commerces de proximité, les cafés. Les troisièmes lieux revêtent une fonction publique et encouragent l’épanouissement de l’esprit démocratique en offrant un cadre propice à l’échange, aux débats publics. Une médiathèque 3ème lieu se veut un espace neutre et vivant : propice à un échange informel entre tous les membres de la communauté, procurant des opportunités de rencontres autre que celles possibles dans les sphères privées ou professionnelles. C’est aussi un lieu d’habitués, où l’on se rend spontanément avec la certitude de se retrouver en bonne compagnie.

L’ambiance de la médiathèque de Scaër pour intégrer ce concept devra donc permettre de créer un cadre douillet confortable, où l’on se sent « comme à la maison ». Simplicité, espace cocoon et convivialité sont les maitres mots de l’ambiance d’une médiathèque – 3ème lieu.

Le concept architectural

Le bâtiment, Haute Qualité Environnementale, est composé de deux espaces réunis en un seul lieu : la médiathèque et la salle d’activité. Un sas marque l’entrée. Composé d’un vestiaire sur sa gauche, le cheminement se poursuit vers l’accueil qui donne sur le patio. Au niveau de l’aile droite, située derrière l’accueil, se trouvent les locaux réservés au personnel comprenant des bureaux et l’atelier. L’aile gauche est composée par un grand espace recevant la collection de la médiathèque. L’accès à la salle multi-activités, séparable en deux par une cloison mobile, se fait directement depuis cet espace. Cette salle s’ouvre également sur le patio et bénéficie donc d’un accès possible en dehors des horaires d’ouverture de la médiathèque.

Le dessin de la toiture a été pensé comme un élément fort de ce projet de médiathèque et a un impact visuel autant depuis l’extérieur que depuis les espaces intérieurs. Il est constitué de pans alternés en bac acier à joints debouts pour y accueillir des panneaux photovoltaïques orientés sud. Pour un éclairage naturel, un pan est surélevé et permet l’intégration de fenêtres sur trois côtés au-dessus de l’espace collection et entrée permettant une lumière naturelle constante. Les ouvertures en façade suivent une composition libre. La façade, en béton, est peinte d’un motif graphique en cinq couleurs, créant ainsi une dynamique. L’architecture de cette nouvelle médiathèque se veut contemporaine tout en s’intégrant au patrimoine du centre-bourg de Scaër.

Localisation

Le projet se situe dans un environnement déjà bâti principalement de l’habitat, au cœur de la ville. Il est situé en zone UB du PLU en cours d’élaboration. La zone UB est une zone urbaine d’habitat et activités zone urbaine d’habitat et activités compatibles. Habitat intermédiaire, sur des parcelles de taille réduite, avec des constructions mitoyennes, proches des voies.

Le projet, bordé par les rues Pierre Capitaine, Jean Jaurès et le Hamp, s’inscrit sur les parcelles cadastrales n° 94, 690, 691, 697 et 698. Le nouveau bâtiment prend place à l’ouest du site avec une façade à l’alignement de la rue Pierre Capitaine. Sa position sur la parcelle permet l’aménagement de voies piétonnes connectant le parvis aux trois rues attenantes. La forme compacte de la médiathèque autour d’un patio laisse un maximum d’espace extérieur et le met à distance des parcelles voisines. Aussi, les servitudes existantes des parcelles sont conservées.

L’accès véhicule se fait par la rue René Le Hamp et est longé par une voie piétonne. Le parking prend place le long de la voie d’accès et dans le renfoncement du terrain à l’est. Ainsi, cela sécurise les accès piétons, différenciés de la voiture. La différence d’altitude de 5 m du point bas rue Le Hamp au point haut rue Jean Jaurès est compensée par une pente de 3,9% de la voie piétonne et par un escalier et une rampe PMR permettant l’accès au parvis.

Retour en images sur les travaux

Localisation du projet

Rue Pierre Capitaine, Scaër, France

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×